Longtemps, on m'a traité de cumulard, on m'a reproché de "bouffer à tous les rateliers", mais aujourd'hui, en France, n'est-ce pas le seul moyen de manger ?

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.