Ça va aller mieux en le disant. Ça va aller mieux. Je vais apaiser les tensions. Je vais vous parler des terroristes.

Parce que qu’est-ce qu’il veut exactement le terroriste ? Il veut qu’on parle de lui.

Il est comme nous. Il veut se faire entendre le gars. Alors je dis le gars, parce que souvent ce sont des gars. C’est pas de ma faute, c’est comme ça. Le terrorisme, c’est un truc de bonhomme. C’est comme le tuning par exemple. C’est un truc de mec. On ne vous imagine pas, Catherine, mettre un aileron arrière, des jantes en alu, et des autocollants Johnny Halliday sur votre Kangoo. C’est vrai. Le tuning c’est un truc de mec. Le tuning qui est une forme de terrorisme d’ailleurs. Terrorisme esthétique. Au même titre que la coiffure de David Pujadas ou les chemises d’Éric Delvaux.

Alors je sais, on n’avait dit pas le physique, pas les habits. C’est pour vous montrer qu’il existe des formes de terrorisme humoristique. Mais ça on le savait déjà. Puisqu’on a tous vu les publicités avec Gad Elmaleh.

Bon. Prenons un autre exemple si vous le voulez bien. Le terroriste islamiste. Il est comme vous Éric. Il veut se faire entendre. Mais il n’a pas votre charisme. Il n’a pas votre intelligence. Il n’a pas votre subtilité. Et puis surtout, il n’a pas votre patience. Il ne pourrait pas écouter un p’tit con de chroniqueur, à 7h du matin, faire des blagues foireuses sur ses chemises.

Non il s’énerverait. Il créerait une organisation. Comme par exemple, il a créé « L’État Islamique en Irak et au Levant ». Bon le titre n’est pas très clair. À première vue on se dit les gars, ils n’ont pas fait d’étude marketing.

Et bien détrompez vous. Parce que tous les médias on repris cette dénomination. Maintenant on les appelle aussi Daesh mais on trouve encore des journalistes pour employer le terme « État islamique ».

Alors que les types ne forment pas du tout un État. Ils font croire qu’ils sont un État mais pas du tout. La prochaine fois, si j'étais eux pour déconner je m’appellerais « Les maitres du monde qui sont trop forts, même plus forts que ton père Nananananèrere ! ». Et on aurait des journalistes qui ouvriraient leurs JT en disant « Un nouvel attentat revendiqué par les maitres du monde qui sont trop forts et même plus forts que ton père nananananère a eu lieu ». Ce serait encore mieux.

Mais bon, je ne suis pas là pour leur donner des idées. Je suis là pour apaiser les tensions.

Donc je vais m’adresser directement à eux. Qu’est-ce que tu veux exactement petit terroriste islamiste ? Tu veux nous faire croire que l’Islam est une religion dangereuse ? Mais on n’a pas besoin de toi mon petit bonhomme. Nous on a Alain Finkielkraut. Il passe son temps à répéter ça sur tous les plateaux télés.

Qu’est-ce que tu cherches exactement petit terroriste islamiste ? À faire passer tous les musulmans pour des cons ? Mais pour ça on a TF1, on a M6, on a RMC, on a BFM TV. Pas la peine de te donner tant de mal. On a ce qu’il faut.

Mais à la fin qu’est-ce que tu veux petit terroriste ? Nous terroriser ? Nous faire peur ? Mais laisse tomber. C’est peine perdue. Tu ne pourras jamais nous faire autant de frayeur que la coiffure de David Pujadas, ou que les chemises d’Éric Delvaux !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.