Big Time! Demain a lieu le vote pour l’indépendance de l’Ecosse. A priori on est à 52% de non, ou 52% de oui, ça dépend des minutes ! Pas énorme comme marge ! Pour vous donner un ordre d’idée, à moi seule, juste en terme de masse, je représente déjà 2% de la population française.

Oui, en 2012, c’est moi la personne qui a voté pour Philippe Poutou.

Et je comprends le désir d’indépendance des Ecossais. Un Ecossais, ça n’a rien à voir avec un Anglais, voyons !

Les Ecossais, ce sont des hommes qui arrivent à rester virils en portant une jupe, ils n’ont pas envie d’être associés aux Anglais, des hommes qui arrivent à rester efféminés même quand ils font la guerre !

Et c’est pour ça quece matin, je fais une annonce au peuple français. Je propose un projet de loi visant à annexer la ville de Paris.

Quand on y pense : y’a Paris et y’a la France. A Paris, les gens sont plus… comment dire… civilisés ! Non, mais bon, nous on a le Wifi, quoi ! Je propose donc de devenir Présidente du nouvel Etat Indépendant de Paris. Enfin, je préfère Princesse que Présidente ! Franchement, le costume me va mieux. Et puis je l’ai déjà surtout.

Je vous expose mon programme, histoire que les votants se fassent une idée ?

Déjà, je changerais le nom de la ville . Pa-ris. Ca veut rien dire, ça sonne vieillot, on sent que ça croule sous les vieux bâtiments et la Joconde, bo-ring ! On aurait besoin de rendre la nation sexy, fraîche, mutine ! A l’image de sa dirigeante ! Donc je propose un nom sobre, comme Joséphine Land. La Joséphinie ? Ou Lyon.

Qui dit nouveau nom, dit nouvelle monnaie ! Une jolie pièce dorée avec un selfie de moi gravé dessus, avouez que ça claque ! Citez-moi un autre pays où les hommes pourraient fantasmer simplement en regardant une pièce de 2 ?

Je rassure tout le monde, la Joséphinie pourrait vivre en totale autarcie.

A la base, Paris, c’est la capitale de la pâtisserie ! Bah voilà, qu’est-ce qu’on s’en fout de devoir se faire importer des fruits ou des légumes ! Qui mange des légumes ? En 2014 ? Alors qu’on a inventé la glace parfum pizza ! Hello !

Bon, du coup, le taux d’obésité dépasserait celui du Texas mais on relancerait l’économie en créant des tas de postes de fabricants de gaines !

Et on parlerait le Joséphinien ! Par exemple, un « ex » en Joséphinien, ça se dit « connard » avec un d muet à la fin !

Le 1er qui oserait lancer un « peuchère » ou pire, un « biloute » serait directement banni de nos frontières ! La Joséphinie, tu l’aimes ou tu la quittes !

On siègerait à Disneyland : le château de la Belle-au-bois-dormant deviendrait le Nouvel Elysée.

J’aurais un gouvernement unique composé de ma sœur, ma mère, ma tante et Christelle, ma meilleure amie qui serait Ministre des Mojitos. Non, pas de parité masculine, si les hommes savaient diriger quoi que ce soit, on n’en serait pas là.

Mais vous savez, ce que je propose en vrai, c’est que si d’autres villes de France se sentent de prendre leur indépendance, qu’elles le fassent ! Béthune, Clermont, Bouzonville aux Bois ! Et pourquoi pas Munich ou Barcelone ! Comme ça demain, on vise l’Europe des 1000 !

On fout des murs de Berlin à chaque coin de rue et tout le monde s’invente une langue ! On pourrait faire des pays de 6 personnes ! Même de 2 ! Même de 1 ! Eric, franchement, vous seriez pas pépère, posé à Delvaux City ? Si vous voulez procéder à un jumelage avec la Joséphinie, je suis opé !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.