Oui, cette semaine, est enfin arrivé le résultat du fameux grenelle de l'éducation : cette grande concertation voulu par le ministre M. Blanquer et très attendu par les enseignants... Mais dont la première présentation a suscité de la déception.

Et justement pour éviter plus de déception, je voulais proposer de renommer ce « grenelle de l'éducation » par un nom plus simple, à savoir « le GRE de l'éducation »...en me disant qu'en lui donnant un demi-nom, les gens seraient moins déçus d'y voir des demi-mesures.  

  • Légende du visuel principal: Nicole Ferroni en studio © Radio France /
L'équipe
Thèmes associés