Pour l'indépendance de la presse, tous ces milliardaires propriétaires de grand groupe de médias, ça peut poser problème, non ? Nicole Ferroni s'interroge.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.