Ce matin, Nicole Ferroni est soulagée par cette phrase entendue de la bouche du premier ministre :"Dire qu'il faut une trajectoire carbone et se plaindre de ce que le carbone ou par exemple le pétrole coûterait plus cher, est profondément incompatible. Il n'y aura pas d'effets magiques pour lutter contre le climat"

Enfin un qui a l’honnêteté de dire que ce n'est pas par des effets magiques qu'on va lutter contre le climat ! 

Et ceux qui luttent pour ? 

Légende du visuel principal:
Nicole Ferroni © capture d'écran
L'équipe
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.