Les auditeurs de la chronique de Nicole Ferroni s'attendent à ce qu'elle rentre dedans Marion Marechal-Le Pen, mais non, elle va lui prodiguer quelques conseils pour que les journalistes arrêtent de dire dumal de son parti.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.