Nicole Ferroni a décidé d'ouvrir un cabinet de conseil. Et pour se faire la main, quoi de mieux que de s'occuper du Parti Communiste Français

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.