Jusqu'en 1945, les femmes n'avaient pas le droit de vote. Nicole Ferroni a décidé de ne pas se laisser impressionner par ces urnes qui étaient auparavant pleine de burnes...

Et elle est allée voir ce que faisait le député de sa circonscription.

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.