Ce matin, Nicole Ferroni a choisi de parler d'un sujet grave : le suicide de Maggy Biskupski, gardienne de la paix qui avait créé l'association "mobilisation des policiers en colère"

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.