Alors que la loi sur la déchéance de nationalité va passer devant le Sénat, Nicole Ferroni est confiante. L'institution risque de s'opposer à l'Assemblée et dire qu'on ne peut pas enlever la nationalité française et risquer de faire des apatrides.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.