Ce matin, Nicole nous parle de sa ville, Marseille, à six mois des municipales...

Nicole donne ses sources 

Source #1 : L'exemple le plus triste et irrespectueux des morceaux vendus: l'atelier de Jules Cantini (sculpteur qui nous a offert ce beau David tout nu du Prado). L'atelier a été légué par l'artiste à la ville qui l'a revendu à...Eiffage qui l'a détruit : 

Source #2 : D’ailleurs Marseillais, si tu n’as pas peur de braver colère et tristesse, je te conseille de suivre l’excellent fil Twitter de @DavidLaMars qui suit de près tous les drames de la braderie...  

Source #3 : Cela dit, 2ème exemple ex-aequo de l'irrespect à la sauce Marseille? ...Presque pousser des morts pour faire pousser un immeuble 

Source #4 : Arrachés les plantes et arbres, pour faire pousser l’asphalte... 

Source #5 : ...et ensevelie la carrière antique sous VINCI    

Source #6 : Marseille, seule ville de France qui aime payer pour se faire piller (...limite, on dirait une chronique ce morceau de conseil municipal) :  

Source #7 : ... parce que la vieille dame Marseille semble perdre la boule (...néglige ses enfants et flatte le superflu), une question se pose :  

Source #8 : ...mais problème, le tuteur semble lui aussi vouloir se servir ?  

 Source #9 : Ah ben, à cette allure, on risque pas d'organiser des JO Marseille... (ou alors pour des épreuves de "Air Sport")  

Source #10 : et encore, heureusement que j’ai fait ma chronique avant-hier, car 24h après j’avais déjà un nouveau pavé d’indécence à rajouter  

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.