Dans cette chronique, Nicole Ferroni est lourde, la faute à son cœur qui est lourd, comme son humour, car très touchée par la mort de Samuel Paty. En effet, elle aussi fut enseignante.

Nicole Ferroni en studio
Nicole Ferroni en studio © Radio France
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe