Nicole Ferroni voulait nous parler des eurodéputés et de transparence, mais finalement, elle fera l'apologie de la choucroute.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.