Ce matin, Nicole est transparente...

Et oui, car pour cette dernière chronique de la saison, je voudrais vous révéler un peu de vérité sur cette matinale. 

Car trop souvent, les gens croient, au motif que cette matinale se passe bien, que c'est une chose très simple. 

Oui souvent, les gens pensent que la matinale, c'est juste un type et une nana qui parlent et qui invitent une personne qui parle, et pour pas qu'il y ait que eux qui parlent, et ben on entrecoupe tout ça, avec d'autres gens qui parlent. »

Alors qu'en réalité..non ! Il ya de ce côté du poste, certes les micros, mais surtout un microcosme incroyable insoupçonné. Oui, un monde parallèle avec des êtres étranges qui ont un langage que eux seuls peuvent comprendre. Mais dont je vais vous révéler quelques secrets.

D'abord il faut savoir que comme le sortilège d'une sorcière sort d'un bocal et ben la matinale sort elle aussi d'un bocal.. 

Le bocal étant ici bizarrement le nom qu'on donne à la seule pièce de tout l'étage qui n'est PAS vitrée...

Et qui n'étant ni la régie, ni le studio, est l'endroit où on stocke les bob. 

Vous me direz : les bob ? 

Oui les bob ! Mais sauf qu'ici, le bob c'est pas un chapeau de bouliste pour se protéger du soleil..Et ça, on le comprend vite quand on voit que chaque journaliste veut 5 bob alors qu'il n'a qu'une seule tête. 

Non, ici, le bob, c'est le nom qu'on donne à un son, ou un reportage que le ou la journaliste pourra envoyer calmement pendant son journal. 

Enfin, calmement..C'est ce qu'ils essayent de vous faire croire. 

Mais derrière ce ou cette journaliste qui énonce calmement son journal.. en disant « le chômage, un mal français, mais des solutions françaises grâce au made in France»..

... 3 min plus tôt, il y avait un être hirsute, en train d'hurler dans les couloirs : « y a un bourrage papier !! ...et en plus, je suis à la bourre sur mes relances !»

Mike, c'est quoi l'expression qui se nananana s'énonce clairement ?

Et Mike de répondre: Euh l'expression c'est « Qui se conçoit bien, s'énonce clairement »

Car oui c'est toujours Mike qui répond aux questions, car c'est le rédacteur en chef.

Mais si on le sortait de la matinale, on pourrait croire que c'est Dieu. 

Car souvent Mike dit des phrases comme si il était un Zeus sur l'Olympe qui hésite à jeter ses foudres sur les mortels ou à les épargner. 

Il dit par exemple : Oh le chômage, on en a déjà mis à 7h, donc on va peut-être pas (ssshhhhup)  en remettre à 9h, car à 9h y a déjà de la catastrophe climatique.

Bref, lui le Marie Pierre Planchon de nos oreilles, dans lesquelles il sème foudre ou soleil en tant que chef d'orchestre.

Mais en revanche, c'est pas le chef de gare, car le chef de gare c'est Juliette.

Oui c'est elle qui fait partir les trains à l'heure et livre les chroniqueurs fin prêts, au bon moment, dans le studio, pendant les coupures pub pour ne déranger personne. 

Enfin, presque personne..sauf Léa et Nicolas qui eux, profitent souvent de cette coupure pub pour une assurance vie, pour débriefer l'invité, et réfléchir   eux aussi à comment pourront mieux assurer demain ! 

Et c'est au prix de tout ce tumulte insoupçonné que chaque matin vous est  livré une matinale sans accroc..Et pour cela, elle mérite un bravo. 

Mais elle mérite aussi un merci. car je vous ai un peu menti , mais en vérité, c'est pas ma dernière chronique de la saison, c'est ma dernière chronique tout court ici. 

Oui, après 7 ans et 344 chroniques de matinale, avec France Inter on  se sépare, avant de ne plus s'aimer. 

Mais rassurez vous la garde partagée a été réfléchie : 

Auditeurs vous continuerez à écouter amoureusement votre radio, pendant que ceux à qui je manque, pourront toujours suivre mon travail intact  à l'écran ou sur mes réseaux les réseaux.

Car comme dit mon père, ce qu'on peut faire au nid, on peut le faire ailleurs. 

Mais en tout cas, un grand de m'avoir permis de croiser les meilleures oreilles du territoire français...Celle de nos auditeurs, à qui je dis cette phrase devenue si banale, mais ô combien importante : prenez soin de vous !

  • Légende du visuel principal: Coulisses de la matinale et hommage aux auditeurs par Nicole Ferroni © Radio France / capture d'écran
L'équipe
Thèmes associés