Paul Mirabel a fait la fête de la musique lundi et il a fait des folies d’ailleurs, il s'est quand même couché à minuit et demi.

Bonjour Nagui, bonjour Leïla, bonjour Daniel, bonjour tout le monde, 

Ça va tout le monde va bien aujourd’hui ? 

Ben écoutez, moi aussi ça va. Je trouve qu’en ce moment à Paris il fait super beau en plus, pour un mois d’octobre. Mais je suis quand même très heureux aujourd’hui puisque l’équipe de France s’est qualifiée pour les huitièmes de finale de l’Euro. Doublé de Benzema, et doublé de Cristiano Ronaldo. Tout le monde à mis des doublés. À un moment je me suis dit : « c’est sûr que Nagui il va rentrer sur la pelouse, il va mettre un doublé ». 

Il y a des gens pour qui la qualification n’a pas réussi par contre puisqu’il y a un groupe de supporters français qui a loupé le match en confondant Budapest et Bucarest. Alors je sais qu’on dirait le pitch d’une comédie française avec Christian Clavier mais c’est une vraie info. 

Bon après ça arrive à tout le monde, une fois moi j’ai confondu la maison de la radio et la radio de ma maison. J’ai fait la chronique de chez moi. 

Ça faisait beaucoup de raisons de faire la fête donc cette semaine. 

Vous me connaissez en plus hein, je suis un très gros fêtard. Une chronique sur deux j’arrive en sortant de boîte de nuit et l’autre chronique sur deux je reviens de St Tropez. La vida loca. 

Une des raisons de ces festivités, c’est que comme beaucoup de gens, j’ai fait la fête de la musique lundi. J’ai fait un peu de folies d’ailleurs, je me suis quand même couché à minuit et demi. Autant vous dire qu’en ce moment, ben je me laisse un peu aller. 

J’ai croisé beaucoup de gens sans masques pendant la soirée d’ailleurs et ça m’a conforté dans l’idée qu’il y a certaines moitiés de visages qui ne m’avaient pas particulièrement manquées. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Thèmes associés