La très jeune Sophia, qui aura un jour 18 ans, et pourra voter, assume, pour elle, ce sera dimanche prochain le deuxième tour Macron, Le Pen, ce sera "sans elle".

Sophia Aram (capture d'écran)
Sophia Aram (capture d'écran)
L'équipe
(Ré)écouter Le billet de Sophia Aram
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.