Cette fois, c’est officiel : Edouard Philippe, premier ministre candidat à la mairie du Havre… A ce rythme on va finir avec Castaner à Forcalquier et Macron candidat à Amiens.

Voilà, voilà, cette fois c’est officiel, après Marlène Schiappa candidate sur la liste LREM à la mairie du 14ème à Paris

Après Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture et Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État à l’Europe tous deux candidats à Biarritz dans un remake de “2 paires de fesses pour un fauteuil“ au Théâtre des deux Ânes, finalement arbitré par le président. 

Nous avons Edouard Philippe, premier ministre candidat à la mairie du Havre… A ce rythme on va finir avec Castaner à Forcalquier et Macron candidat à Amiens.

Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à vouloir se barrer du gouvernement ?

Rassurez-vous, pas de panique, si Edouard Philippe est élu Maire du Havre… Il ne sera pas maire. En tous cas pas tout de suite. Pas tant qu’il est premier ministre. C’est juste un plan B au cas où il viendrait à quitter Matignon. 

C’est ce qu’on appelle un casier… 

Vous ne savez pas ce que c’est qu’un casier ? 

Alors personne ne pêche ici ? 

Parce que je vous assure qu’au Havre, on sait ce que c’est qu’un casier. Un casier c’est une sorte de petit panier fermé que l’on plonge au fond de l’eau et qu’on oublie. Et puis le jour où on en a besoin, on relève ce casier et hop, si tout va bien, y a du poisson dedans. 

Un casier quoi !

Ce qui marche pour la pêche mais aussi pour la drague. 

Qui ici n’a jamais reçu un petit mot gentil pour son anniversaire ou un message de bonne année de la part d’un ou d’une ex, alors même, qu’on ne s’était pas parlé depuis longtemps… vous l’avez tous vécu ?

Eh bien c’est probablement un casier. 

Si vous répondez par un simple « merci à toi et bonne année point » : c’est que le casier est vide. 

Mais si vous ajoutez un petit « Oh, ça me fait tellement plaisir d’avoir de tes nouvelles » le casier est plein.

Là, soit il y a remontée de casier, coup de fil/dîner/pif-pof emballé.
Soit le casier reste au fond et on appelle ça un casier pour l’avenir. 

Dans le cas qui nous occupe, Edouard Philippe re-drague une ex, en l’occurrence cette ex, c’est la ville du Havre et si jamais elle veut toujours bien de lui, pas d’emballement non plus, c’est juste pour la laisser au fond pour plus tard. 

Pour vous en convaincre il suffit d’écouter la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye c’est elle qui en parle le mieux : 

« Je trouve ça très naturel qu’il se présente et puis en plus je pense que c’est important aussi pour des responsables politiques de se frotter au suffrage universel. »

Vous avez bien entendu, les Havrais on se calme, il vient juste se “frotter un peu“, mais attention rien de plus. 

Quant à sa capacité à trouver le temps de venir déposer son casier au Havre ne vous inquiétez pas Sibeth Ndiaye a réponse à tout : 

« Il fera un quatrième plein temps. Quand on est Premier ministre on a souvent cette capacité là à avoir une puissance de travail importante, donc je pense qu’il mènera plutôt campagne le weekend. »

Là c’est très clair, ce n’est qu’un “plan week-end“, une escapade, rien de sérieux, c’est juste… un casier pour l’avenir. 

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.