Pour sa génération, l'idée de s'enfiler sans préservatif a toujours été impensable, sauf après dépistage et relation avec un partenaire fixe. Les jeunes sont aujourd'hui moins informés. Ce n'est pas le ruban rouge qui protège du sida, mais la capote !

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.