On leur reproche souvent d'être froussards, binaires, jaloux, moutonniers, footballeurs. Mais rien n'y fait j'aime les hommes. J'aime les hommes quand ils sont intelligents, méticuleux, beaux, quand ils portent de belles chemises comme Patrick Cohen. Mais parfois j'ai envie aussi de couper au sécateur certains attributs masculins. Comme la semaine dernière lorsque j'ai lu qu'un groupe de 10 manifestantes qui portestaient contre les agressions sexuelles, Place Tahrir au Caire, s'était fait agresser sexuellement par plusieurs hommes.

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.