A deux jours de la journée internationale contre l'homophobie. Sophia Aram en profite pour rappeler avant les législatives quelques propos de haine entendus chez les députés.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.