Globalement les hommes sont lents, on le sait tous plus ou moins. Bien sûr ils progressent, ils s'améliorent. Mais même là ils mettent un temps fou. Prenez par exemple le droit de vote des femmes, ce fut très lent mais ils ont bien fini par comprendre les enjeux d'un vrai vote universel. Mais la parité instaurée au Gouvernement a semble-t-il fait reculer un bon nombre de nos concitoyens masculins...

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.