Fin août, j’écris toujours mes bonnes résolutions de rentrée sur mon agenda. Cette année, j’ai écrit : “ne pas oublier la bienveillance“.

Et j’ai très vite été mise à rude épreuve quand je suis tombée sur Geoffroy Lejeune, l’endive molle qui fait office de directeur de la rédaction d’un magazine identitaire secouant sa mèche aussi grasse que ses fausses excuses envers la députée Danielle Obono :

Extrait sonore :

On lui a présenté nos excuses pour cette blessure personnelle, si vous voulez. On ne voulait pas qu’elle soit blessée, c’était pas le but. L’objectif, au contraire, nous c’était vraiment un objectif idéologique, c’est à dire de raconter une réalité historique qui est trop souvent niée.

Bah oui s’il a commandé un papier mettant en scène la député Obono dans le rôle d’une esclave, s’il a relu le papier et validé l’illustration de ladite députée enchaînée, ce n’est pas du tout pour qu’elle soit blessée. C’est juste pour raconter une réalité historique trop souvent niée. 

Bah oui vous les avez pris pour qui, pour quoi ?!! 

Pour de gros fachos réacs prêts à tout pour vendre leur torche balle ? 

Alors que bon, y a rien de choquant, c’est au moins aussi sincère que lorsque Vladimir Poutine s’inquiète de l’état de santé d’Alexeï Navalny. 

Sur l’instant c’est hyper sincère. 

D’ailleurs c’est tellement sincère que Geoffroy Lejeune sera tout à fait à sa place cette semaine sur le plateau d’Hanouna, il pourra parler de cette réalité historique trop souvent niée avec tous les historiens de Touche pas à mon poste. 

Ça tombe pas si mal ce coup de projecteur sur l’endive identitaire. 

Vous notez comme je suis bien accrochée à ma toute nouvelle bienveillance… Vous avez vu ? 

Et même quand j’écoute une anti-masque nous exposer tous ses arguments aussi délirants que créatifs, et bien je prends sur moi, et j’essaye fort fort fort de ne pas la juger : 

Extrait sonore :

Et les tests, ils sont pas fiables de toute façon, y a un arbre et une papaye qui sont contaminés mais oh ! en Tanzanie, c’est le président de la Tanzanie qui l’a dit : la papaye elle a le corana. On marche sur la tête faut se réveiller !  Après le dépistage, donc la vaccination bourrée de nanoparticules donc après on active la 5G parce que la 5G fonctionne avec les nanoparticules parce que c’est des microcartes ni plus ni moins. La 5G lance des rayons, oui ou non ? Après on va activer et nous couic ! finish ! Bienvenue dans le nouvel ordre mondial. 

Mais non mais je fais ce que je peux moi, mais je sens que je vais pas y arriver, je vous jure j’ai vraiment essayé, je m’étais promise d’être bourrée de bienveillance jusqu’au trognon. 

De compassion voire même d’amour. Mais aidez-moi un peu. J’ai tout fait pour faire entrer sa cohérence dans la mienne, j’ai essayé de suivre la logique mais ça va trop loin là je ne suis plus capable. J’essaye, je fais des efforts, je prends sur moi, je puise dans ce que je peux… 

Musique

J'sais plus.. J'sais plus ou j'suis rendu… Parce que la 5 G bon, c’est pas un vaccin, oui on non ? Bah non, bah si… parce que je pfuiiittttttt...

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.