Est-ce que vous savez pourquoi les femmes sont toujours les premières victimes de toutes les formes de régression ?

Mais, parce que tout ce qui est merdique s’exerce toujours plus facilement sur les femmes. 

Toujours, c’est une règle. 

Prenez un taliban… Tout en charia et en poils, enturbanné de ses filandreuses certitudes caressant ses petits testicules bien au chaud dans un slip en toile de jute, un coran d’une main et une kalach de l’autre. Et bien vous prenez un truc aussi foireux qu’un taliban, la première chose qui traverse son cerveau embrumé, c’est de réduire les femmes à l’esclavage. De leur interdire de travailler, de se montrer, de se déplacer, de s’exprimer pour finir par les parquer, les voiler et les ”em-burkiner” ou les ”en-niqaber”. 

Maintenant, prenez un texan… Tout en santiags et en comorbidités, engoncé dans sa surcharge pondérable et ses fausses certitudes caressant ses petits testicules perdus dans la moiteur d’un slip en viscose, une bible à la main et un semi-automatique de l’autre. 

Et bien vous prenez un truc aussi foireux que ce texan, la première chose qui traverse son cerveau malade c’est de s’en prendre aux droits des femmes à disposer de leur corps en limitant dramatiquement l’accès à l’IVG. 

Et si ce texan moyen se sent autorisé à disposer du corps des femmes, s’il se sent le droit de les contraindre, les forcer, les obliger, allant jusqu’à organiser contre les femmes un système de délation, c’est parce qu’au fond de lui, il a la certitude que le corps des femmes lui appartient.  

C’est d’ailleurs, le même sentiment qui autorise le premier taliban venu à faire aux femmes qui croisent son chemin, ce que ce que Cristo réserve au Pont-Neuf et à l’Arc de triomphe.  

C’est le même sentiment qui a poussé les ligues de vertu à imposer aux polonaises ce qu’elles avant un temps réussi à faire aux irlandaises. 

Rien n’est jamais et ne sera jamais acquis pour les femmes tant que ce sentiment existera…

D’où ma question, comment se fait-il que deux attardés aussi éloignés qu’un texan et un taliban, à 12.700 km de distance, puissent partager l’idée saugrenue qu’ils ont le droit de disposer du corps des femmes. Mais qui a bien pu leur fourrer ça dans le bulbe ? On se demande bien… Fouilouilouille… Roillon, mais-comment-ça-se-fait-dit-donc ?

Alors j’ai une théorie, enfin une hypothèse, qui ne devrait pas plus plaire à Tariq Ramadan qu’à Christine Boutin… Je peux ?

Et bien, ma conviction -parce qu’il n’y pas que les croyants qui ont le droit d’en avoir- c’est que si les religions, toutes les religions qu’elles soit juive, chrétienne ou musulmane, s’en prennent systématiquement aux femmes, c’est parce que les religieux, tous les religieux ont toujours assis leur pouvoir sur les hommes en échange du pouvoir qu’elles accordent en retour aux hommes sur les femmes. Le tout formidablement résumé par la célèbre tirade de Saint Paul : “Dieu est le chef de l’homme et… l’homme est le chef de la femme“. 

Aucune religion monothéiste n’échappe à la règle, elles ont toutes assis leur pouvoir sur les hommes, en leur offrant en échange le pouvoir sur les femmes !!! C’est ça le deal !

Les femmes ont simplement été vendues aux hommes par les religieux. Ce qui fait des religions la plus vaste entreprise de proxénétisme de l’histoire. Amen.

L'équipe
Thèmes associés