Ça y est, notre Président a trouvé une potion magique qui rend invincible, comme dans Astérix. Cette potion, c'est l'esprit du 11 janvier.

Grâce à ce fluide magique les jihadistes seront aplatis comme des Romains, Poutine baissera les yeux quand on lui parle et le chômage sera mis KO. À la fin, y'aura plus qu'à organiser un grand banquet pour fêter ça. Ou alors une grande marche de République à Nation.

Francois Hollande a reçu le 11 janvier à l'Elysée Nicolas Sarkozy, Alain Juppe, Francois Fillon
Francois Hollande a reçu le 11 janvier à l'Elysée Nicolas Sarkozy, Alain Juppe, Francois Fillon © MaxPPP/IP3 press/Vincent Isore

Franchement, l'esprit du 11 janvier c'est vraiment un truc magique. Ça pourrait se vendre en pommade pour soulager la douleur, ça pourrait se vendre en comprimé pour remplacer le viagra et peut-être même en suppositoire parce qu'il paraît que l'effet est plus rapide.

Le problème, c'est que la recette de l'esprit du 11 janvier est tenue secrète, comme celle de la potion magique. Dans "Le combat des chefs", Panoramix explique qu'il faut mettre une poignée de trèfles à quatre feuilles dans la marmite et qu'on peut ajouter du homard parce que ça donne meilleur goût. Mais on en sait pas plus.

Pour la recette de l'esprit du 11 janvier, on n'est guère plus avancé. L'autre jour, dans son discours à l'Assemblée, Manuel Valls a dressé la liste des ingrédients. Alors, prenez un crayon si ça vous intéresse.

Il faut bien sûr de la liberté, de l'égalité et de la fraternité. Mais faut aussi de la tolérance et de la laïcité. Ensuite faut saupoudrer d'esprit des Lumières. Puis faut ajouter de la dignité, de l'insolence, de l'élégance. Tant qu'on y est, j'aurais bien rajouté du homard pour donner meilleur goût, mais tout de suite ça fait grimper l'addition ...

Bref, y'a tellement de trucs différents dans cette recette qu'à la fin on se demande si c'est du Gloubi Boulga ou de la potion magique?

Pour bénéficier de l'Esprit du 11 janvier, le plus simple, ce serait de s'adresser directement à lui. D'autant que pour parler aux esprits, c'est pas compliqué. Il suffit d'avoir une table. Si l'esprit frappe un coup c'est oui. Deux coup c'est non.

Ça tombe bien, puisque justement le conseil des ministres se déroule autour d'une table. Il suffirait donc que tous les membres du gouvernement se donnent la main en fermant les yeux. Après, tout le monde se concentre pour convoquer l'esprit du 11 janvier, et il n'y a plus qu'à le laisser décider de l'avenir de la France. Bien sûr, il faudra faire gaffe aux ministres qui donneront des coups de genou sous la table pour faire croire que l'esprit est d'accord avec tout ce qu'ils disent.

Mais le secret des forces spirituelles, c'est qu'il faut y croire pour qu'elles se manifestent. Mitterrand a dit, "Je crois aux forces de l'Esprit et je ne vous quitterais pas". On est pas obligé de croire toutes les promesses de Mitterrand. Mais si son esprit rode à l'Élysée en ce moment, François Hollande doit être bien conseillé. Surtout pour sa réélection en 2017.

L'équipe
Mots-clés :
(ré)écouter Le billet de Stéphane Blakowski Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.