Si je peux vous donner un conseil, c’est de profiter de moi, parce que jeudi prochain je ne serai pas là.

Voilà, là, au moment de l’écriture, j’avais laissé un blanc, parce que je pensais que vous alliez faire « oooh ». Je sais que la radio, on ne peut pas reprendre, mais je vais le faire exceptionnellement, jeudi prochain, je ne serai pas là (…). Merci. En fait, ce 7/9, il manque juste un chauffeur de salle, et des drogues, peut-être. Jeudi je serai remplacé par Jean-Michel Blanquer, l’humoriste, qui a percé avec son sketch « le virus, il circule pas dans les écoles, le Covid quoi d’abord, ptt, connais pas ». En fait, je vous explique, mercredi soir, je reprends mon spectacle, à Langres, dans le 5.2, le département que personne ne surnomme le 5.2. Ça fait 16 mois que j’ai pas joué, j’ai très peur de me retrouver face à des gens, donc si ça se trouve je vais arriver sur scène, m’évanouir, puis on me fera respirer des sels, ou le corps d’un des intermittents qui a passé la journée à préparer le décor, je reviendrai à moi, et je me dirai « tout va bien, imagine que tu es face à des personnes qui ne te jugent pas, comme Nicolas ou Léa, ou alors des personnes qui ne te jugent pas ». Mais le souci qu’on a, nous les artistes, j’adore dire cette phrase, j’ai l’impression d’être Catherine Deneuve, avec une plus jolie carrière, le souci qu’on a, c’est qu’à 23h à Langres, il n’y a pas de train de retour, le dernier est à 17h34. En fait, là-bas, la SNCF a instauré un couvre-feu 80 ans avant Macron, la moitié des habitants de Langres, ce sont des gens qui n’ont jamais réussi à en partir. Ca fait comme dans la série le Prisonnier, ils courent sur les remparts en criant « je ne suis pas un numéro », et partout ailleurs en France, c’est pareil, il y a un seul train de nuit, le Jean Castexpress, qui fait Paris-Nice avec Castex qui cause, les ¾ des usagers se défenestrent en cours de voyage, à Nice, il reste une personne, Castex. Je vais donc dormir là-bas, et à 8h55 jeudi je serai dans le train, j’écouterai la chronique de Blanquer sur l’appli France Inter.

Tout ça pour vous dire que je reprends la route, comme Macron, le Youtubeur qui fait le show avec McFly et Carlito. Lui a prévu de faire en juin et juillet un Tour de France, sans EPO, il est déjà à fond, s’il en prend, on va le retrouver collé au plafond à faire l’amour au lustre. Le but de cette tournée, dit son équipe, prendre le pouls de la France, en gros voir des vrais gens, leur demander si ça va, il aurait pu parler au 1er smicard qui se tape l’entretien des moquettes à l’Elysée, mais non, il a envie de sortir. Un an ½ qu’il regarde des couillonneries sur Netflix avec Brigitte, il n’en peut plus, surtout qu’ils n’entendent rien, tous les soirs il y a Manuel Valls qui tambourine à la porte. Il a gravé son 06 à l’Opinel sur le portail de l’Elysée. Un conseiller de Macron disait hier qu’il s’agissait de prendre la température des français, je pense que c’est une image, ou alors il a envie de se faire applaudir, c’est pas arrivé depuis longtemps, et il essaie de se faire passer pour un soignant, il va arriver dans les villes avec un Kangoo rempli de thermomètres, là Olivier Véran montrera ses biceps en se cachant les tétons, lui c’est la nouvelle Marilyn, pour attirer la population, et là, paf, un filet tombera sur vous et il prendra votre température.

Hier, le Macron Tour était à Saint-Cirq-Lapopie, dans le Lot, élu en 2012 village préféré des français, Stéphane Bern avait posé une plaque, il avait déclaré « St-Cirq, c’est un choc émotionnel, je ne m’attendais pas à une telle beauté », puis avait ajouté à l’attention de son équipe « allez, on se casse ». Et aujourd’hui, le Macron Tour s’arrête à Martel, toujours dans le Lot, dangereux parce que Martel, c’est le village de Patrick Sébastien, si Patoche est là, on est pas près de revoir Macron, il ne va pas repasser sous les 2g avant mardi midi. On va le retrouver ivre en slip à trompe sous une montagne de serpentins. Moi j’ai choisi Langres, la plus grosse célébrité c’est Diderot, j’imagine que ça va être moins rock’n’roll. 

L'équipe
Thèmes associés