Hier, le Premier Ministre, Edouard Philippe, a discuté.

Ah oui, il a plus parlé en 8h que Fabrice Luchini en 6 mois ½ de plateau télé, il a reçu tout le monde à Matignon, ça a coûté le budget en cigarettes russes et en sachets de thé de l'année entière. Il a d'abord eu Anne Hidalgo, maire de Paris, qui lui a demandé de ne rien céder aux gilets jaunes afin que samedi les voitures qui restent brûlent, comme ça elle fera une piste vélo-trotinette de 250 kms de superficie. Il a reçu Olivier Faure, Valérie Rabault et Patrick Kanner du PS, Edouard Philippe, c'est le seul, en 2018, à pouvoir trouver 3 socialistes, les porcs ce sont les truffes, lui les socialistes. Il n'a pas pu recevoir François Hollande, puisqu'il se cache dans le maquis corrézien, c'est-à-dire le bar le Balto à Tulle, où il explique à des gilets jaunes qu'il y a trop de taxes, alors que rien que sa 1ère année de mandat, lui avait créé 28 impôts nouveaux, Hollande a un Alzheimer mais qui s'applique uniquement à ce qu'il a fait lui. Philippe a aussi reçu Laurent Wauquiez, qui n'est pas gilet jaune, c'est le seul membre des parkas rouges. Il a reçu David Cormand d'Europe Ecologie les Verts, une star de la politique, du point de vue de la mère de David Cormand. Mais aussi Marine Le Pen, Benoit Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, qui est parti au bout de 2 minutes, c'est un discuteur précoce, on commence à parler, il part, c'est le Strauss-Kahn de la langue, pourquoi est-il parti, parce qu'il voulait diffuser son échange avec le 1er ministre sur Facebook Live, il s'est pris pour Norman, l'autre a refusé, il s'est dit "il y a déjà Jacquie et Michel en vidéo, Edouard et Nicolas ça peut pas rivaliser". Edouard Philippe a même rencontré Delphine Batho de Génération Ecologie, moi je pensais que ni l'une ni l'autre existaient encore, plus old school, il y avait juste prendre François Valéry au Rubix Cube.

Il a donc rencontré tout le monde, mais que des gens qui servent à rien, parce que les gilets jaunes, c'est un mouvement anti-politique, donc c'est comme d'inviter Laeticia Hallyday aux journée de la décroissance. Et le souci, c'est qu'en face de lui, il n'a personne d'autre, avant, il recevait Philippe Martinez de la CGT, l'autre arrivait l'air furieux, repartait l'air furieux, et après marchait avec 400 potes en bouffant des merguez, or personne n'a peur d'un barbecue, à part Aymeric Caron. Mais là, il invite les gilets jaunes, ils ne viennent pas, parce qu'ils sont menacés de mort, même Jacline Mouraud, qui avant de lancer le truc était tranquilou en Bretagne à compter les mouettes demande une protection policière, parce qu'elle veut une sortie de crise, elle est menacée.

Là-dessus, on a un gouvernement tellement à l'ouest qu'ils vont retrouver Jacline Mouraud dans le Morbihan, il y a Benjamin Griveaux qui répète "on garde le cap, c'est le bon cap", il y a plus que lui qui pense ça, sur la Route du Rhum, il durerait 7 minutes avant de se prendre un phare. Castaner qui est paumé, je pense qu'avant ce soir, il va annoncer qu'il s'en va afin de devenir maire de Lyon. Et Macron qui annule tout, son agenda est vide, il a le même emploi du temps que Larusso, il avait un repas hier avec des chefs étoilés, finalement il a dej à la cantine des CRS, sa découverte de la réalité est brutale, il va finir par faire un Kéno dans un bistrot, clairement c'est son Koh Lanta. Enfin, Pamela Anderson soutient la contestation, en 20 ans elle est passé du maillot rouge au gilet jaune, c'est une catastrophe niveau look, mais elle a gagné en conscience sociale.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.