Tanguy a des idées pour sponsoriser les émissions de France Inter

L’autre jour, j’étais levé très très tôt et exceptionnellement, j’ai pu écouter le passage d’antenne que Daniel Morin vous fait à 7h, je l’ai même regardé en vidéo sur le net, Daniel à 7h a la même tête qu’à 11, c’est-à-dire qu’il a l’air épuisé, il a déjà été vacciné parce que les soignants lui donnaient 84 ans. Et Daniel a parlé de la pub à Radio France, parce qu’on en a très peu, je ne sais même pas comment vous vous débrouillez pour aller faire pipi, vous devez avoir des bouteilles, une cuvette, ou un tuyau relié à un bassin olympique, maintenant que les piscines sont fermées. Alors qu’Yves Calvi sur RTL, il faut le savoir, peut uriner 40 fois par matinale, le temps des pubs, quand son médecin lui dit de surveiller sa prostate, il répond « m’en fous, retire-la moi si tu veux, je la vendrai sur le Bon Coin, j’en ai pas besoin ».

Mais ça, nos 3 pubs qui se battent en duel, ça pourrait faire partie du passé, parce qu’il y a un projet de supprimer le plafond des recettes commerciales de Radio France, enfin on va pouvoir faire du brozouf, même Guillaume Meurice va rouler en Audi A7 et les WC du 5ème étage seront en or, ça va ressembler au F280 de Vladimir Poutine. Moi, ça me réjouit, parce que je suis l’élément libéral de cette radio, l’argent j’ai aucun problème avec, chaque année au moment de renouveler mon contrat, je le signale, pour l’instant l’info n’a pas été prise en compte, mais je le signale. Mais je pense à l’auditeur, et tout à l’heure, j’étais dans le bureau de Sibyle Veil, présidente de Radio France, je lui ai dit « Sibyle, déjà merci pour le café, attention à l’auditeur d’Inter », je lui ai dit, « il vient pour le contenu, Demorand Salamé je valide, mais aussi parce qu’on n’a pas de pub ». Bah je sais pas vous, mais moi, la pub à la radio, j’y arrive pas, vous êtes là à écouter une interview d’Hubert Védrine, vous somnolez, êtes bien, et d’un coup une voix stridente crie « chez Carrefour, profitez des 15 jours distance sociale et chipolatas, le barbecue une personne, seulement 29 euros, avec sa mini-fourchette et sa demi-saucisse ». Et là, une dame ajoute « quoi 29 euros, ah, j’y cours avant qu’il en y ait plus ». Comme si les produits dont il y a plus, ça existait encore, bah non, ils produisent, les Ouighours en Chine. Voilà, on va avoir plus de revenus mais on continue à dénoncer, on peut aimer l’argent et être profondément de gauche, comme dirait Jean-Luc Mélenchon au moment de faire sa déclaration de patrimoine.

Et là je me suis dit « comment ajouter de la pub de façon subtile, sans avoir recours aux spots vulgaires de nos concurrents, ces gens qui ne se respectent pas ? ». Et j’ai trouvé, il suffit de faire sponsoriser nos émissions, comme la ligue 1 Uber Eats, l’AccorHotels Arena, tout le monde continue à dire « j’ai vu Christophe Maé à Bercy », à part les mélomanes, sauf qu’eux touchent de l’argent du groupe Accor et tout le monde est content. Donc le 5/7, ma proposition, c’est que ça s’appelle le 5 à 7 Gleeden.com. C’est un site de rencontres extra-conjugales, là les hôtels sont fermés donc les couples se rencontrent dans des buissons, le charme en prend un coup, mais ça va repartir. Le 7/9 devient les matins Ricoré, seule contrainte, Léa, Nicolas, boire un bol de Ricoré par minute, quand l’invité politique est ennuyeux, si vous faites 30 bruits d’aspiration, slurp, ça permet de gagner 7 minutes, soit une réponse succincte de Jean-Pierre Chevènement. Boomerang devient l’instant culture Qantas Airlines, compagnie australienne, qu’Augustin présentera depuis l’intérieur de la poche d’un kangourou. L’Instant M, on peut débaucher Michelin ou Moulinex. Le jeu des 1000 euros, soit on le fait parrainer par la Banque Postale, ça reste comme ça, soit par l’Union Bancaire de Dubaï, ça devient le jeu des 30 millions 2. Popopop, une marque de masques FFP2, quand on dit Popopop, on envoie 25000 gouttelettes. Antoine de Caunes dès 16h05 est trempé. Et enfin Air France Inter, et on est tous payés en miles.

L'équipe
Thèmes associés