Bon, c’est la première fois qu’on se voit en 2021, donc la logique voudrait que je vous souhaite bonne année, mais… non.

On a vu ce que ça a donné l’an dernier, on était là à se faire des bisous, résultat on s’est farci le Covid puis Jean Castex, pour les distinguer, le Covid c’est celui qui a un bilan impressionnant. Au maximum, ce que je peux vous dire, c’est bon courage. Vous commencez à me connaître, je suis moins optimiste qu’un manchot qui essaierait de faire du stop, là j’en suis à préparer le 3ème confinement, j’ai acheté du PQ, des pâtes, j’ai réinstallé l’appli Zoom, j’ai ressorti mon ballon de pilates, hier j’ai fait du pain, j’en suis à ma 4ème leçon de zen sur Petit Bambou, j’ai l’impression d’être Gwyneth Paltrow, d’ailleurs si je croise une galette des rois avec gluten, je lui pète la gueule. Le 3ème confinement on va y venir, on n'arrive pas à vacciner, c’est lent, là il y a juste Mauricette qui a l’immunité, ça ressemble à Koh Lanta. Et comme à chaque fois qu’on est confinés, on va réfléchir à changer de vie, plein de gens font ça.

Tenez, un exemple, Agnès Buzyn. Cette dame, handicapée visuelle, qui en mars alors qu’on n’avait pas un masque en stock disait qu’on en avait des millions, était ministre de la santé. Contre le Covid, elle avait testé la technique dite de Bricorama, puisqu’elle avait fait mettre 4 pancartes à Roissy pour demander au virus de rester dans l’avion Pékin-Paris. S’il te plait, il y avait écrit. Puis, 1er changement de vie, elle s’est lancée dans la course des municipales à Paris, en remplacement de Benjamin Griveaux, mis hors-jeu à cause de son pénis, truc qui normalement ne se produit que dans le porno. Bien sûr, elle a perdu, parce qu’elle est moins populaire qu’un martinet à clous chez les gens qui aiment la douceur, et là, hier 2ème changement de vie, on a appris qu’elle s’en allait vivre en Suisse, elle va bosser à l’OMS avec le directeur, un certain Tedros Adhanom Ghebreyesus, c’est compliqué à raconter, moi je travaille avec Léa Salamé, ok, au Scrabble, ça fait que 4 points, mais t’as pas besoin de boire au milieu du nom pour arriver à le dire. Et elle a raison, Buzyn, on est bien en Suisse, c’est calme, ce pays vit au même rythme que notre campagne de vaccination, elle va pas être dépaysée. Elle a su surmonter son handicap visuel, comme Jean Castex qui a le même, il avait promis devant l’Assemblée qu’en décembre on recevrait 1 million de vaccins, France Info révèle qu’en fait on en a reçu 500 000. Je sais pas, le livreur Chronopost a marqué absent pour les 500 000 autres alors que Castex était chez lui, et le Point Relais était fermé pendant les fêtes, enfin la galère habituelle.

Autre changement de vie réussi, celui de Marlène Schiappa, ancienne ministre devenue blogueuse mode, la petite reine du lissage brésilien, Franck Provost a fait mettre son portrait dans tous ses salons. Finies les pointes cassantes, avec elle d’ici 2 semaines, même Blanquer va sentir le jojoba, et il parait que le léger cheveu sur la langue de Macron, elle l’a traité aussi, au fer Babyliss. Voilà une reconversion réussie, je suis heureux qu’elle ait trouvé sa voie, parce que pour l’instant, c’était pas ça. Et ce n’est pas la seule, j’ai lu que Marine Le Pen, la dame qui passe toujours le 1er tour mais jamais le 2ème, elle a la vie d’un joueur français à Roland-Garros, a eu son diplôme d’éleveuse de chats, les chats, vous voyez ? Ce sont ces bêtes aux poils rêches, en tous cas ceux qui n’ont pas croisé Marlène Schiappa. Marine Le Pen a passé ce diplôme pendant le 1er confinement, les chats c’est sa passion, elle en a 6, et Jordan Bardella, l’éphèbe du RN, dit, je cite, « ça montre qu’elle a un pied dans la vie réelle », alors si on veut, parce que moi tous les gens que je connais qui ont 6 chats, ce sont des vieilles dames un peu folles et sales qui vivent dans des maisons en ruines à l’écart du village. Bref, si tous ces gens ont changé de vie, on peut le faire aussi ! Alors bon confinement, moi je vais faire du pain. 

  • Légende du visuel principal: Tanguy Pastureau © Radio France /
L'équipe