Ce matin, Tanguy nous parle de Jean Castex qu'il a regardé hier...

Hier, j’avais envie de me distinguer, de faire un truc que personne d’autre ne fait, donc j’ai regardé La Chaine Parlementaire. Il était 17h et en direct de l’Assemblée s’exprimait Jean Castex, l’homme qui a tué la Saint-Sylvestre, le broyeur de serpentins, celui qu’au rayon fête de chez Gifi les vendeurs appellent Satan. C’est lui qui a décidé que le passage à 2021 se fera devant le Big Bêtisier spécial chats de TF1, le coup de grâce pour le monde de la culture. Alors vous commencez à me connaître, je suis moins fun qu’une tourista, donc le 31 en chaussons Snoopy chez moi à tiser avec le spleen, ça me va. La seule chose qui m’embête, c’est qu’en général, ivre à minuit, je prends de bonnes résolutions, faire du sport, manger des fruits, écouter Ségolène Royal et arriver à ne pas rire, et que là je n’aurai pas d’objectifs, puisqu’à 22h je serai au lit, existence dite de Nicolas Demorand. Parce que les bêtisiers, ras-le-bol, 40 ans qu’on voit Garcimore faire marrer Denise Fabre, dans ma vie, j’ai plus vu ses dents à elle que les miennes. La vidéo de Ladislas de Hoyos qui dit « arrête de gueuler, René », j’en peux plus. 

Donc revenons-en à Castex, hier il a parlé stratégie vaccinale, parce qu’il réalise qu’à un moment Charles Berling va foutre le feu à l’Élysée, donc il faut que le virus s’en aille pour rouvrir les théâtres. Castex a précisé que le virus était toujours le même, c’est la seule chose qui bouge jamais, Neymar a le temps de changer 17 fois de coiffure et de remplir sa carte de fidélité à l’hôpital américain de Neuilly que le virus, c’est toujours notre vieux Covid. Les 1ères vaccinations, a dit Castex, devraient se faire fin-décembre, si les conditions le permettent, a-t-il précisé, avec lui il y a toujours un si, c’est le gars le plus honnête du monde, à son mariage quand le curé lui a demandé s’il jurait fidélité à sa femme, il a répondu « ok, mais si aucune stagiaire ne me tourne autour, ou un bel Apollon un peu hot, parce que je ne m’interdis rien ». En janvier, la vaccination montera en puissance, les personnes âgées d’abord, sauf Jack Lang qui a 24 ans en âge mental, à chaque Techno Parade, il faut le faire descendre des chars au canon à eau. Castex a précisé que la France a précommandé 200 millions de doses, de quoi vacciner 100 millions de français, on est 70 millions mais il a prévu large, ou alors il a commandé sur Amazon et a cliqué sur acheter alors qu’il avait pas vidé son panier. Moi ça m’arrive tout le temps, je commande un livre, le lendemain on me livre 2 sèche-linge. Ensuite, la population non-prioritaire, c’est-à-dire Castex, Véran, et l’ensemble des ministres qui attendent de voir si mamie Hortense survit aux 2 doses, pourra se faire vacciner. Puis il a parlé transparence, il a dit « la confiance ne se décrète pas, elle se gagne, elle se perd parfois mais surtout elle se mérite », phrase qui figurera dans le livre « les haïkus de Jean Castex », avec préface de Macron intitulée « résilience et espérance, au service des lignes qui bougent, où comment parler pour ne rien dire ».

Donc là j’étais toujours devant La Chaine Parlementaire, ils m’ont appelé, d’ailleurs, en me disant « notre téléspectateur, c’est donc vous, nous vous offrons un panier garni ». Après son exposé, Castex est retourné s’assoir, le président de l’Assemblée Nationale lui a dit à bientôt, il a répondu « à bientôt, oui, si les conditions le permettent », et Olivier Véran a pris le micro. Et alors autant un discours de Castex procure le même bien-être qu’une épilation au galet effectuée par un aveugle qui a pris une améthyste, autant Véran est toujours solaire, à dire qu’on va s’en sortir. Il a répondu aux vaccino-sceptiques, en disant « la science est fantastique, la médecine est magnifique, on devrait célébrer ça », c’est bien simple, j’ai eu envie de faire l’amour à mon médecin traitant. Tout de suite, parce que c’est pas le 31 décembre qu’on va s’éclater. Allez, à dans 6 mois pour la quille.

L'équipe