Ca fait longtemps que Tanguy n'est pas venu dans le studio du 7/9...

Non, Ali, la dernière fois que j’ai fait le 7/9, c’était le 26 décembre, j’étais donc ivre, je me souviens, en studio on était deux, vous et moi, j’ai quand même dit « bonjour à vous tous ». Et je ne vous ai pas vue, Léa, depuis 21 novembre, à cause des grèves qui à chaque fois sont tombées pile le jeudi où c’était moi, je crois que la CGT m’en veut à titre personnel, Sibyle Veil, présidente de Radio France, est en fait un fusible dans le bras de fer qui m’oppose au syndicat, Emmanuel Macron va être obligé de s’en séparer juste pour sauver mon poste, c’est affreux. Du coup, Léa, il a fallu que je consulte votre fiche Wikipédia pour me souvenir de qui vous étiez, alors 1- vous ne les faites pas, et 2- quel parcours.

Je n’ai tellement plus l’habitude de venir que j’ai eu du mal à trouver la radio, je me suis trompé, il y a une heure, je me suis installé au micro, là j’ai entendu chanter, j’ai dit « tiens, ils ont changé de style, Sonia De Villers et Askolovitch », on m’a répondu « mais enfin, c’est Chérie FM ici, c’est Vitaa et Slimane ». J’étais déçu, je trouve que tout passe mieux en chanson, regardez les manifs, quand on fait « Macron, si tu savais, ta réforme, où on s’l’a met », bah c’est mieux que de parler un peu crûment de rapport anal, c’est plus poétique mais on a l’image, d’où l’importance de faire plutôt des petites réformes que des grandes réformes, parce qu’on se dit que c’est moins douloureux.

Mais je ne suis pas venu jusqu’ici pour parler de choses aussi oniriques que la sodomie, non, je vais vous parler des ornithorynques. Les ornithorynques, ce sont ces bêtes dont personne n’arrive à écrire le nom sans faire de faute, à part Bernard Pivot, qui en est fier, il pourrait se marier avec un ornithorynque juste pour montrer sur le faire-part qu’il sait écrire ornithorynque. Ceci dit, c’est peu probable, car les ornithorynques sont plutôt branchés union libre, jamais on est invité à un mariage d’ornithorynques, il y a des mariages protestants (on mange 2 chouquettes et on murmure youpi), des mariages tunisiens (seuls où les mariés, à cause de leurs fringues, ressemblent à la pièce montée, le traiteur parfois se met à découper la dame par erreur), des mariages d’Harry et Meghan (un petit couple qui s’ennuie et décide de quitter son île, ça ressemble à la fin de Lost si les scénaristes avaient bossé), mais des mariages d’ornithorynques, il n’y a pas.

L’ornithorynque, c’est cet animal qui a un look aussi effrayant que celui de Cédric Villani, puisqu’il a un corps de castor et un bec de canard, à l’origine, il y a dû avoir une soirée coquine dans l’Arche de Noé, les animaux se sont mélangés pendant que Noé essayait de joindre le PC de la transat du Figaro, et donc est né l’ornithorynque, cet être 100 fois moins mignon qu’un koala. Ce qui fait que l’espèce, nous disent les scientifiques, est en train de s’éteindre en Australie, dans l’indifférence, et même pire, les dyslexiques se réjouissent de sa disparition. 

L’ornithorynque est un animal nocturne, comme Frédéric Beigbeder, qui se nourrit d’insectes, comme Aymeric Caron quand il n’a pas lavé sa laitue, il ne cause de tort à personne, mais à cause du réchauffement généré par l’homme, il va s’éteindre. A l’époque du vivre-ensemble, le seul animal issu du métissage va s’en aller, et même la gauche s’en tape. C’est quand il ne sera plus là qu’on le regrettera, vous avez sûrement dit ça, Léa, durant ces 8 semaines, en parlant de moi. Et bien moi, je le pense à propos de l’ornithorynque. Fais quelque chose, Bernard Pivot !

  • Légende du visuel principal: Ornithorynque © Getty / Manuel ROMARIS
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.