Ah, je suis heureux de vous voir, une fois la semaine, c’est notre petit rituel, pour moi vous êtes un peu comme de lointains aïeux qu’on visite en Ehpad.

Ça me fait de l’animation, parce que je m’ennuie, mais je m’ennuie, j’ai l’impression d’être Jacques Attali s’il avait entrepris de lire ses livres. Il faut dire qu’à part la radio, je reste chez moi à végéter, par peur du Covid, il y a les zones rouges, et super-rouges et écarlates, au-dessus il y a juste feu de brousse et joues de Brice Hortefeux quand il fait plus de 22. Tout est rouge, la carte de France, on a l’impression de voir Anne Roumanoff si elle avait pris un peu des cuisses. Et je m’ennuie aussi parce que niveau actu, il n’y a que le Covid, on tourne en rond. Mais je sais que bientôt tout va repartir, parce qu’on approche de la présidentielle 2022, vous savez, la présidentielle, ce processus qui fait que tous les 5 ans en mai on envoie à l’Elysée une personne dont on souhaite la démission en juin ? Bah cette fois, ça va être du costaud, on pensait qu’on allait se farcir un duel Macron-Le Pen, tous les deux dans leurs chaussons à se partager les voix, mais en fait il va y avoir foule, tout s’accélère.

Parlons déjà des candidats crédibles, déclaré, il y a Jean-Marie Bigard, le roi de la blague concernant le bas du corps, tout ce qui est au-dessus du nombril, il ne fait pas. Vous lui dites « as-tu une vanne sur le bras gauche ? », il reste sec, mais lancé sur le pubis, il tient 16h. Sinon j’imagine que Jacques Cheminade, le candidat des aliens, va se lancer aussi, à chaque élection on le ressort, en 2047 ses 3 fans l’auront empaillé et le trimbaleront sur une planche à roulettes. A droite, on a Xavier Bertrand, président des Hauts de France, un petit bonhomme dont le charisme se situe entre ceux du bilboquet et du pangolin, mais qui se dit, je cite, plus déterminé que jamais. Il attend pour se lancer de savoir si François Baroin, l’homme à la glotte de velours, y va, parce qu’ils sont dans le même parti. Or Baroin, pour l’instant a l’air moins intéressé par la présidentielle qu’Hanouna par la rentrée littéraire, il est occupé par sa fonction de maire de Troyes, 25 ans qu’il y est élu, il l’a été pour la 1ère fois à l’âge de 6 ans ½, et par son job de doubleur de films érotiques qu’il a en parallèle pour vivre. A droite, on parle aussi d’Édouard Philippe, qui dort au Havre en regardant Castex se débrouiller avec le Covid, popularité énorme, dans le 7.6, les femmes s’accrochent à sa barbe, les jeunes à la partie noire, les seniors à la partie blanche parce que c’est de leur âge. Le seul truc, c’est qu’on voit mal Philippe se présenter contre Macron, qui l’a lancé, comme Macron n’y serait jamais allé contre Hollande, il y a des principes, en politique. On fait pas n’importe quoi.

A gauche, surprise, Anne Hidalgo, qui disait « c’est pas pour moi l’Elysée, ou alors on rase l’édifice et on met un vélodrome », serait finalement intéressée. Il faut dire que le Time vient de la coller parmi les 100 personnes les plus influentes du monde, Nicolas Dupont-Aignan est 124 000ème, derrière Larusso. Hidalgo, les étrangers ne la voient pas comme nous on la voit, eux ils voient Wonder Woman, nous on voit Jeannie Longo en pleine descente d’EPO. Al Gore, ancien vice-président US, la qualifie même de leader visionnaire, alors attention, sur la 2 il y a le retour de Surprise sur Prise, ce n’est pas impossible que tout ça soit un gag. Autre star que le peuple socialiste, enfin le petit groupe, ils sont 9 donc ils ont droit de se rassembler, plébiscite, Bernard Cazeneuve, mais lui a dit non, dimanche à la Fête de la Rose de Frangy-en-Bresse, dont le concept est simple, du taboulé, des petites phrases, comme C à Vous sur France 5 mais sans Patrick Cohen en train de saucer. Enfin il y a Yannick Jadot, d’Europe Écologie, mais il est pour les sapins de Noël et contre le burkini, l’inverse des gens de son parti, donc il va finir candidat indépendant, seul à voter pour lui-même, un destin à la Philippot. Bref, vous voyez, je m’ennuie, mais c’est bientôt fini. 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.