Par Eric Delvaux

C'est une interview faite vendredi dernier. Libération souhaitait la garder au chaud jusqu'au 13 mars, le jour du concert que devait donner à l'Olympia l'Italien Lucio Dalla. L'idole de la chanson italienne est morte hier, terrassée par un infarctus quelques heures après avoir donné un concert au festival de Montreux.

Lucio Dalla allait avoir 69 ans. Tous les Italiens connaissaient sa date de naissance : le 4 mars 1943, car cette date est aussi le titre d'un de ses plus grands succès.

Cette interview accordée àLibération aura été sa dernière. Il y évoque notamment la fin de l'ère Berlusconi : « J'espère que cette période est bel et bien finie », dit-il, « surtout pour les Italiens ». Cela dit, si Berlusconi a pu gouverner, c'est bien parce que les Italiens ont voté pour lui. « Moi, Berlusconi, même si nous avons des liens d'amitié, je n'ai jamais voté pour lui ».

Lucio Dalla, l'un des chanteurs les plus populaires en Italie, a écrit ce tube planétaire (« Caruso ») en hommage au ténor italien Enrico Caruso, chanté pour la première fois en 1986 par Luciano Pavarotti et interprété ici par l'auteur Lucio Dalla. L'Italien est donc mort hier en Suisse.

Les références

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.