Le dessin de Jonaten du 06-12
Le dessin de Jonaten du 06-12 © Jonaten / Jonaten

A part l’accord franco-allemand et le triple A français sous surveillance, aïe, aïe, aïe…

Ce nouveau site Internet intitulé sospervers.fr , ou comment déterminer si, dans votre entourage personnel ou professionnel, vous êtes le sujet d’un pervers. Il suffit de répondre aux 77 questions assez proches, au premier abord, des questions de magazines féminins qu’on lit sur la plage, l’été, pour déterminer si votre patron ou votre meilleur ami est pervers.C’est à lire dans Le Parisien ce matin.Bon, c’est pas flou, mais y a un loup : au départ c’est totalement gratuit, mais assez vite, si vous voulez savoir comment vous protéger de ces pervers, il faut payer : 21 euros le guide.

Dans la rubrique, « ça fout les jetons » et toujours dans Le Parisien , on apprend que des chercheurs néerlandais viennent de créer un virus extrêmement dangereux puisqu’il s’agit d’une mutation permettant au virus de la grippe aviaire, d’être transmis de l’homme à l’homme alors qu’il n’était jusqu’à maintenant transmissible que de l’animal à l’homme. L’agence de biosécurité américaine demande que la publication des travaux de ces chercheurs soit suspendue. Jamais un virus aussi dangereux, nous dit encore le journal n’avait été créé de toutes pièces !

#ça fout les jetons

Qui sont-ils ? Que pèsent-ils ? Soixante personnes, c’est le nombre d’habitants du village de Tongxin, dont nous parle Libération ce matin. Situé juste en face de deux usines sous-traitantes d’Apple, qui fabriquent notamment les coques des ordinateurs de la marque. Emanations toxiques, rivières et sols ultra pollués. C’est surtout la nuit que les deux usines Kaedar et Unimicron rejettent des produits toxiques dans l’air. Les enfants toussent, les adultes pleurent. Le taux de cancer et de mortalité dans la région est beaucoup plus élevé que la moyenne. Des amendes sont parfois infligées aux pollueurs, elles n’excèdent pas 10 000 euros. Les salariés se relaient en permanence pour dormir dans les mêmes lits et travailler sur les mêmes postes. Une petite ONG de Pékin accuse Apple, enquête à l’appui, d’être au courant des monumentaux volumes de produits toxiques générés en Chine par les activités des usines qui fabriquent ses smartphones et ordinateurs design, mais de ne rien faire pour changer la situation.

Apple, la marque « so fraîche » qui n’a pas d’usine mais fait sous-traiter par les pays émergents les produits qu’elle vend surtout dans les pays développés.

#onvituneépoqueformidable

Allez, pour la route et haut les cœurs :

Amy Winehouse « Our day will come »

Extrait de son album posthume :

« Lioness : Didden Treasures »

Paru le 5 décembre 2011

Label AZ

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.