Le dessin de Jonaten du 27-06
Le dessin de Jonaten du 27-06 © Jonaten / Jonaten

Il y a eu, longtemps, l'image des Auvergnats dans les cafés ; il faut voir aujourd'hui l'impact des Tunisiens dans la boulangerie française. Les Tunisiens sont désormais "rois de la baguette en France", on lira ça dans le journal Le Monde .

Rien qui ne fasse polémique, juste le constat d'un changement social avec, en filigrane, l'idée que l'image d'Epinal mériterait d'être actualisée.

C'est flagrant en Rhône-Alpes, sur la côte d'Azur et surtout en Ile-de-France. La tendance serait même spectaculaire à Paris, écrit Le Monde , avec des familles entières de boulangers venus de Tataouine, dans le sud tunisien.

Pourquoi Tataouine ? On ne connait pas l'origine de l'engouement des gens de Tataouine pour la boulangerie française.

En tout cas, le procédé a souvent été le même : racheter des boulangeries à des Français car le matériel y est parait-il mieux entretenu, puis allonger les horaires d'ouverture de la boulangerie en faisant travailler la famille pour limiter les difficultés de personnel.

Les boulangers de Tataouine ont su améliorer la qualité du pain en même temps que leur chiffre d'affaires, si bien qu'ils investissent désormais dans les boulangeries du quartier latin de la capitale.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.