Ça devait arriver ; après les gilets jaunes dans la rue, les gilets jaunes... en chanson.

Là aussi ce sont des initiatives musicales spontanées qui émergent, cette fois-ci sur YouTube, et qui rencontrent un certain succès sur les réseaux sociaux.

Les paroles évoquent à chaque fois le ras-le-bol de ne pas avoir de perspectives, de ne pas être entendu.

Des paroles pro-gilets jaunes sur la musique de La Marseillaise, sur des chansons zouks, ou en rappant, comme ici avec un certain Kozi.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.