Par Yves Decaens

Toutes ces motos qui remontent les files de voitures dans les embouteillages, on pensait ça normal.

Mais que nenni, ce n’était pas officiellement autorisé, juste toléré !

La nouvelle campagne de sécurité routière s'adresse aux motards.
La nouvelle campagne de sécurité routière s'adresse aux motards. © MaxPPP / François VIGNOLA

Le décret autorisant cette pratique a été publié au Journal Officiel et aujourd’hui commence une expérimentation en Ile de France, dans le Rhône, les Bouches du Rhône et la Gironde.

A certaines conditions : les motards peuvent remonter les files lorsque"la circulation s’est, en raison de sa densité, établie en file ininterrompue sur touters les voies jusqu’à une vitesse maximale de 50 km/heure"

En outre les utilisateurs de deux roues doivent utiliser l’interfile des voies de circulations les plus à gauche de la chaussée. Au milieu, sur une, deux voies, ou entre les deuxième et troisième files sur une chaussée à trois voies, on évite de passer à droite. Bref on continue comme avant puisque tout cela était déjà implicitement acquis dans la mesure où l’intérêt des deux roues c’est justement de pouvoir éviter les embouteillages.

Ça va sans dire et ça n’ira pas mieux en le disant.

0'56

Le cinq sept 2013 - Billet Yves Sanseverino Monté Ok ok

__

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.