L'animateur croyait qu'il était convoqué par la secrétaire d'état en charge de l'égalité "femmes Hommes"pour une mise au point après sa séquence controversée sur les homosexuels.

Cyril Hanouna
Cyril Hanouna © AFP / Joël Saget

Il a découvert qu'il ne s'agissait finalement que d'une simple invitation à dialoguer.

Marlène Sciappa en a tout de même profité pour lui rappeler son devoir de vigilance dans ses prises de paroles à l'antenne.

Mais contrairement à ce qu'affirmait l'AFP et 20 Minutes après l'entrevue, l'idée d'un buzzer en direct pour pointer les dérapages dans l'émission n'a pas été émise par la ministre…. "Cette idée du buzzer viendrait en fait de l'entourage de Cyril Hanouna, précise le ministère.

Au final, le trublion a une nouvelle fois exprimé ses regrets. Une enquête est en cours pour savoir d'où viennent les dérapages contre les homosexuels dans l'émission.

Reste la reaction du CSA qui s'étonne de l'interférence d'une secrétaire d'Etat dans une affaire en cours d'instruction par une autorité indépendante". Le dialogue qu'a voulu la secrétaire d'etat n'est pas du gout du CSA.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.