Une nostalgique des années Sarkozy et pour cause, elle était l'une de ses ministres. Rachida Dati est la candidate autoproclamée à la mairie de Paris l'an prochain, sans réel concert avec Les Républicains.

Rachida Dati, en 2016, alors maire du 7e arrdt de Paris.
Rachida Dati, en 2016, alors maire du 7e arrdt de Paris. © Getty / Dominique Boutin / Tass

En effet, d'autres membres les Républicains se sont déclarés,  tels que Jean Pierre Lecocq ou la chiraquienne Marie-Claude Carrère-Gée.

Rachida Dati est pourtant certaine d’avoir le soutien du leader Laurent Wauquiez mais le patron n'a plus vraiment la main depuis la débâcle des européennes le week-end dernier.

Conjointement, à Paris, une fronde voit le jour au sein du parti « Les Républicains » pour refuser la ligne Wauquiez pour les municipales de l'an prochain.

Rachida Dati, le couteau entre les dents, travaille jour et nuit pour ces municipales.

L'équipe
Contact
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.