La profession n’attirent plus de vocations et n'a plus assez de main d’œuvre.

En 10 ans les effectifs ont fondu de près de 30 %. Face à cette pénurie, la profession compte désormais sur les apprentis et sur la réforme sur l’apprentissage censée augmenter le nombre d’effectifs. Cette semaine la presse a rivalisé de jeux de mots sur  ces gérants de salon de coiffure qui ne veulent plus se faire des cheveux...

Disque : Chez Max coiffeur pour homme, chanté par Serge Gainsbourg en 1976.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.