Cloches
Cloches © Sébastien Beaujard

Prenez l'exemple récent de Boissettes, en Seine-et-Marne. Dans ce village de 500 habitants,la loi vient de décider de faire taire les cloches de l'Eglise et retenez bien l'argument : "au nom de la séparation de l'Église et de l'État ".

Le conflit des cloches, trop bruyantes pour certains riverains de Boissettes, remonte à 2006 quand un couple venu s'installer 6 ans plus tôt en face de l'église, a déposé un recours au tribunal administratif de Melun, dénonçant des «nuisances sonores». La femme raconte même avoir fait une dépression.

La pétition signée par deux cents personnes du village demandant le maintien de l'«usage civil» de la cloche, c'est-à-dire le tintement toutes les heures, n'a pas eu d'effets.

Depuis hier, le clocher de Boissettes a bien cessé de résonner. Le maire pourra toutefois encore faire sonner le Tocsin, mais uniquement en cas de péril, ainsi que les 14 Juillet, 11 Novembre et le jour de la fête de Jeanne d'Arc.

L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.