Qatar
Qatar © ©R. Fauvel/HBL NETWORK/MAXPPP

Non, dit le Qatar : "il n'y a pas d'esclavagisme ou de travail forcé d'ouvriers népalais" dans ce riche émirat qui se prépare à accueillir la Coupe du monde de football en 2022.

Selon le quotidien britannique The Guardian, 44 ouvriers népalais sont morts cette année . Ils travaillaient dans des conditions s'apparentant à de l'esclavagisme.

Autre polémique autour de ce Mondial 2022 au Qatar : faut-il maintenir cette compétition sportive en juin et juillet ou la déplacer durant les mois d'hiver ?

Cela permettrait d'éviter les températures de 45° voire 50°C l'été dans le Golfe, avec les risques pour la santé des joueurs et des autres visiteurs.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.