Dans le cabinet de curiosité ce matin, un documentaire. Ce sera dimanche soir sur Arte : un documentaire sur "Bebel", « Belmondo le magnifique », signé Bruno Sevaistre.

Avec une salle de boxe comme « fil rouge »... Le jeune Belmondo, pas doué pour les études, trouvera en lui d'autres critères, comme la décontraction et la désinvolture.

Pour faire mentir Pierre Dux, le maître d’école dramatique, qui avait prédit à Belmondo pas mal de moqueries et de rires, s'il persistait à vouloir tenir une femme dans ses bras sur scène.

Belmondo c'est aussi un bras d'honneur qui lui fermera définitivement les portes de la Comédie française.

« Belmondo éternel rebelle » écrit Daniel Psenny dans sa critique télé du journal Le Monde. En déplorant l'acteur commercial qu'il est devenu, un acteur dont le nom est devenu une marque. Belmondo est devenu "BEBEL", et c'est bien dommage, conclut Daniel Psenny ..

►►► Belmondo le magnifique , documentaire de Bruno Sevaistre, dimanche 3 septembre à 22h50 sur Arte.

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.