En 2010, une étude montrait que les Français riaient de moins en moins. Or, il ne faut pas se priver de rire... de soi notamment.

Bern Fou du Roi rire
Bern Fou du Roi rire © Radio France

Rire aussi pour se soigner. D'ailleurs, l'humour a désormais sa place dans les cabinets des thérapeutes et autres psychologues et je ne vous parle pas des coachs en entreprises qui utilisent le rire pour dénouer les relations tendues au travail.

Le phénomène n'existe pas qu'en France. Le Figaro citait hier l'exemple d'un coach de Vancouver qui a monté un programme de stand up sur douze semaines, un one-man show, one-woman show pour aider les personnes atteintes de troubles psychologiques. Les bipolaires notamment et aussi certains adolescents, invités à monter sur scène pour se moquer d'eux-mêmes.

Et apparemment, ça marche !

L'autodérision, comme soins intensifs, on ne va pas se priver d'en rire.

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.