C'est une tendance qui vient d'outre-Manche et qui arrive en France ...

Un jeune homme regarde la plateforme de vidéos à la demande en streaming NETFLIX sur un écran d'ordinateur une tablette et un smartphone
Un jeune homme regarde la plateforme de vidéos à la demande en streaming NETFLIX sur un écran d'ordinateur une tablette et un smartphone © Maxppp / Marc Ollivier

Le speed Watching, c’est regarder les séries, les documentaires et autres contenus télé en vitesse accélérée... Toujours plus vite, c'est une question de génération.

Et il parait qu’on s’y habitue très bien. Certains arrivent à regarder leurs programmes à une vitesse 2 fois supérieure à la normale.

Alors vous me direz : "Mais quel est l'intérêt de regarder la série Mad Men non plus en 76 heures mais en seulement 38 heures ?"

Les adeptes du speed watching vous répondront que c’est pour pouvoir visionner un maximum de séries...

Car si les jours et les nuits ne sont pas extensibles, c’est donc le temps des épisodes qu'il faut raccourcir.

Et ça plait, car cette technique est de plus en plus souvent proposée sur Youtube et autres sites de podcast. Pour les uns, ce nouvel outil est devenu indispensable là où pour les autres c'est un sacrilège!

Extrait de la chanson "On accélère" de Pascal Sangla

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.