Télévision
Télévision © videocrab

Jamais la rentrée n'a été aussi compliquée pour les chaines de télé. Ce n’est pas tellement les programmes qui posent problème, mais la stratégie à venir pour chacun des groupes.

Les patrons de l'audiovisuel français se demandent à quelle sauce ils vont être mangés dans les prochains mois. « C’est un chamboulement qui arrive », prévient le journal Les Echos , en évoquant « une rentrée de tous les dangers ».

Quels sont donc ces dangers pour les chaines de télé ?

Il y a évidemment les recettes publicitaires en berne, et cela ne risque pas de s'arranger avec l'arrivée, en décembre, de six nouvelles chaines sur la TNT, qui auront un impact sur l'audience des chaines dites « traditionnelles ». Il va falloir partager le gâteau publicitaire en vingt-cinq parts… inégales bien sûr, d'autant que Canal+, promet de faire de Direct 8 un gros concurrent de TMC, W9 ou encore de NRJ12.

Mais « la menace la plus sérieuse », écrit le journal Les Echos , viendrait de ce qu'on appelle « la télévision connectée ». Google, par exemple, et sa Google TV, qui sera lancée dans quelques jours en France, avec ses vidéos à la demande. De quoi marginaliser les programmes des chaines de télé traditionnelles…

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.