Le Loden c'est ce manteau jadis souvent vert bouteille, en laine imperméable. C'est donc le retour de ce manteau qui a toujours été identifié comme un marqueur social.

Le Loden qu'on croyait disparu séduit désormais les temples de la branchitude parisienne.

Dans le journal Le Monde , le sociologue Frédéric Godart compare le Loden et le trench-coat, tout deux finalement assez proches tant ils sont des marqueurs sociaux et culturels.

Le trench renvoie à la guerre, tandis que le Loden, traditionnellement autrichien, fait référence à la chasse et à la nature. Ce sont les familles royales autrichiennes qui se le sont appropriées et on sent bien, à lire le journal Le Monde , qu'il est encore réservé à quelques nobles épaules.

Le Loden renvoie donc une image sérieuse et traditionnelle qui sied à certaines professions.

François Mitterrand en arborait souvent un, avec chapeau feutre.

C'est donc le retour du Loden qu'on croyait devenu ringar. Il séduit désormais quelques happy fews. ..

L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.