Atlas mondial des sexualité
Atlas mondial des sexualité © Radio France

C'est un atlas du monde comme on n'en lit pas si souvent : l'atlas mondial des sexualités, paru aux éditions Autrement. Plus d'un an et demi de travail pour ce tour du monde des mœurs sexuelles.

De la chambre à coucher, qui reste le lieux de prédilection, aux sièges de voitures, comme l'a confié une personne sur deux interrogée dans le monde, qui fait quoi et comment, selon les pays ?

Un atlas qui devrait en étonner certains. Un peu comme la chanson que fredonnait il y a quelques années une certaine Frigide Barjot.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Un atlas mondial des pratiques sexuelles qui présente les libertés sexuelles sous condition selon les pays. Un premier rapport sexuel à 12 ans en Angola, et pas avant 20 ans en moyenne si l’on habite dans l'archipel indonésien. Et une homosexualité qui est toujours prohibée dans près de 80 pays. Faire l'amour 103 fois par an en moyenne : les Grecs en tête, avec 3 rapports par semaine, la France à la sixième place et les Japonais en bas du tableau.

Les références
L'équipe
Contact
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.