C'est le mot ancien qu'Emmanuel Macron a lancé hier soir à Marine Le Pen pour qualifier son discours.

Emmanuel Macron et Marine Le Pen lors du débat télévisé d'entre deux tours le 3 mai.
Emmanuel Macron et Marine Le Pen lors du débat télévisé d'entre deux tours le 3 mai. © AFP / STRINGER

"Galimatias" : se dit d'un discours confus et embrouillé. Et de l'embrouille il y en a eu hier soir, et probablement trop pour un débat présidentiel.

Marine Le Pen reprochant à Emmanuel Macron de manquer de classe quand il lui dit qu'elle est un parasite du système. Il la juge indigne quand elle menace les juges, il lui reproche des bidouillages dans son programme, et de l'improvisation crasse...

Elle insiste pour le faire passer pour un héritier inexpérimenté. Il lui reproche plusieurs fois de ne pas avoir assez travaillé ses dossiers, de dire des bêtises, d'accumuler les mensonges, et de rester floue...

L'équipe
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.