Bayrou, Baroin... Quand la langue fourche, cela donne un nom hybride : "Bayroin".

Après Nicolas Sarkozy il y a deux jours, Alain Juppé, puis Jean-François Coppé ont commis le même lapsus hier soir, en assimilant le nom de François Bayrou - dont on dit qu'il pourrait être le premier ministre d'Alain Juppé - avec le nom de François Baroin - dont Nicolas Sarkozy dit qu'il sera son premier ministre.

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.